Edition 2015

L’édition 2015, du 4 au 12 mai dernier, a été un grand succès auprès du public présent à nos concerts, malheureusement pas toujours aussi nombreux qu’espéré.

Une inauguration sympathique avec le Black Label Trio à la Bibliothèque centrale de Versailles et l’exposition « Cabu Swing », le lundi 4 mai.

Un concert envoûtant du violoncelliste Didier Petiten Trio au Théâtre de Fontenay-le-Fleury, devant quelques spectateurs chanceux, le 5 mai.

Un public nombreux et enthousiaste au Conservatoire de Versailles le 6 mai pour un Frédéric Borey tout en subtilité au saxophone avec le Big Band du Conservatoire dirigé par Damien Argentieri.

Le 7 mai, le saxophoniste américain Dmitry Baevsky en quartet a régalé, après New-York, les nombreux spectateurs du Théâtre des Arcades à Buc, par la finesse de son interprétation.

Une ambiance de feu dans un Temple de Versailles presque plein le 8 mai avec le jeune groupe Elektro Van.

Deux concerts le samedi 9 mai, l’un à la salle du Vieux-Marché à Jouy-en-Josas, avec Abyale en sextet devant un public enflammé, l’autre avec le hautboïste Oboman (Jean-Luc Fillon) en quintet devant un petit nombre de spectateurs ravis.

Deux concerts aussi le dimanche 10 mai, d’abord le groupe New-Orleans Les Barbecues au Centre Huit, l’après-midi, qui a entraîné dans un rythme endiablé un public un peu clairsemé, et, le soir, un concert enthousiasmant et une salle comble et comblée pour le groupe manouche Racine de Swing à la salle Delavaud de Porchefontaine.

Enfin, un concert de  clôture passionnant et touchant autour de la musique arménienne avec le pianiste André Manoukian en quartet au Théâtre Montansier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *